Iphigénie à Splott

13 janvier 2019

Adhérente de Regards Croisés, Alice Yvernat a fait le lien entre la Cie "Les cris du nombril" et Regards Croisés. Sur la route de Splott vers Avignon, il y une halte à Presles....

Résidence et restitution d'un premier chantier

Alice Yvernat, trésorière de la Cie Les cris du nombril et adhérente de Regards Croisés est venue vers le bureau pour demander si la Cie pouvait faire une résidence de quelques jours à la salle Jeanne d'Arc en janvier 2019.

La résidence est une première étape de travail de la Cie, sur la pièce en préparation, "Iphigénie à Splott", qui sera créée au festival d'Avignon en juillet 2019. En "contre-partie" la Cie propose gracieusement à Regards Croisés une restitution du chantier.

Votre "contre-partie", comme adhérente ou adhérent de Regards Croisés, sera de partager votre retour d'expérience avec la troupe.

Les adhérentes et adhérents du Scred et du Théâtre de l'ABA sont les très bienvenu(e)s !

Entièrement alignée avec l'objectif "culture et convivialité" de Regards Croisés, c'est une proposition que nous acceptons avec beaucoup de plaisir !

Nous nous sommes mis d'accord sur une résidence qui aura lieu du vendredi 11 au dimanche 13 janvier 2019.

Restitution

La restitution se déroulera le dimanche après-midi 13 janvier 2019 à la salle Jeanne d'Arc à 16h00.

Accès réservé aux adhérent(e)s du Théâtre l'ABA, du Scred ou de Regards Croisés. Réservation obligatoire via le formulaire en bas ce cette page.

La restitution sera suivie d'un goûter partagé pendant lequel vous pourrez échanger avec les membres de la Cie.

La pièce

Iphigénie à Splott est une pièce de théâtre de 2015, écrite par l'écrivain gallois Gary Owen.

La pièce a été co-traduite par Kelly Owen et Blandine Pélissier, metteuse en scène, traductrice et comédienne de la Cie et également "ancienne" lectrice de Regards Croisés à la salle Jeanne d'Arc.

Citation d'une critique (avec 3 mots en français) dans The Guardian du 28 janvier 2016 :

Iphigenia in Splott: Gary Owen's protest letter to a hard-hearted state

Owen’s retelling of a Greek myth in Cardiff earned rave reviews for its moral indignation. As it comes to the National, the playwright talks about his cri de coeur against austerity

​Interprétation de Clémentine Vignais

​Collaboration artistique, scénographie de Sophie Beau-Blache

Si vous êtes sur Facebook voici le lien vers la page de la Cie Les cris du nombril sur ce réseau social.

Contacts

Alice Yvernat

alice@nousautres.net

Klaas Huizenga

klaas@regardscroisesepresles.fr

Dernière mise à jour de la page : 8 avril 2019